top of page

Un soin Reiki, ça sert à quoi et combien en faut-il?

Les champs d'application des soins énergétiques sont très larges vu que ces soins travaillent la globalité de l'être, tant les maux physiques que les chocs émotionnels, les tensions nerveuses, les troubles divers ou les maladies chroniques.

Naturellement, en fonction de votre demande de soin, la proposition d'accompagnement thérapeutique sera différente. Si vous venez dans le cadre d'une reconnexion à vous-même, à prendre soin de vous, peut-être que deux ou trois séances seront suffisantes pour accompagner ce processus. Si votre demande concerne l'accompagnement de maux plus chroniques ou plus profonds (tendinites, arthrose, dépression, troubles digestifs ou autre) il sera très probablement recommandé d'envisager un soin sur quelques séances.

Bien entendu, vous restez toujours la personne qui décide et qui choisit le nombre de séances, la régularité, mon rôle sera de vous partager mon ressenti et de vous formuler une proposition afin de répondre au mieux à votre souhait.

Mais alors, combien de séances faut-il envisager?

Prenons l'exemple de séances kiné, un lot de plusieurs séances seront prescrites pour telle affection ou rééducation. Mais, même dans ces situations, il est fréquent que le nombre de séances soit réévalué en fonction de la personne, de son âge, de sa situation etc. Il est donc difficile de déterminer à l'avance le nombre précis de séances nécessaires. Pour les soins énergétiques, il en va de même, les soins s'ajustent à chacun en tenant compte de la situation singulière de chaque demande.

Néanmoins, nous pourrions envisager les scénarii suivants: une personne en bonne santé générale qui vient consulter pourrait envisager un soin composé de 4 séances par an afin de maintenir son état de bonne santé et une immunité efficiente. Je serai tentée de placer une séance à chaque changement de saison, ces périodes étant souvent des transitions chargées énergétiquement et mettant le corps à l'épreuve face aux changements de température, de luminosité etc. Une personne suivant un traitement plus lourd, type chimiothérapie ou radiothérapie pourra envisager un soin plus régulier qui accompagne la rythmicité des soins hospitaliers. Par ailleurs, une personne traversant un burn-out, des troubles épisodiques (digestifs, libido, anxiété) ou une déprime passagère pourra, quant à elle, envisager un "pack" de 3 à 5 séances afin de soulager cette période délicate et cela dans un temps plus court, à définir ensemble.

Reste naturellement la possibilité de choisir un soin Reiki de manière ponctuelle, "à la carte", cela aura un effet bénéfique également. Mais il serait faux d'imaginer qu'un soin isolé puisse transformer complètement une situation de malaise ou d'inconfort. Cela viendra apporter une bulle de douceur, apaisera certains symptômes mais la réponse restera partielle et ne viendra pas solutionner le conflit émotionnel présent ou l'inconfort physique si celui-ci est vif. Cependant, une première séance est aussi l'occasion de sentir si on est à l'aise avec le praticien, un soin peut initier une démarche personnelle qui permette de changer certaines choses dans le quotidien, hygiène de vie, autres soins plus spécifiques à mettre en place. Il n'y a, selon moi, pas de bon ou de mauvais choix. Le Reiki et les soins énergétiques sont complémentaires à tout ce que vous mettez en place pour prendre soin de vous.

Si vous avez des questions plus spécifiques sur une éventuelle demande de soin, n'hésitez pas à m'en parler, et cela n'engage à rien!


19 vues0 commentaire

Comments


bottom of page