top of page

Et cette année on fait quoi?

Dernière mise à jour : 18 févr. 2023

Le moment des fêtes et le cap de la nouvelle année sont souvent l'occasion de remettre notre vie en perspective, et de nous interroger sur le futur. Que pouvons-nous attendre (et demander) à cette nouvelle année?

Et si nous osions "tout" demander? Oui, oui, TOUT. L'amour, la joie, la santé, la sécurité financière... Aaaaah vous me voyez venir vous parler d'abondance, n'est-ce pas? Et bien, pas tant que ça. Je ne sais pas pour vous, mais le terme "abondance", très à la mode, me paraît finalement un peu galvaudé. Il est mis à toutes les sauces et semble avoir été vidé de sa substance. Cela devient un vœu pieux un peu superficiel, tourné vers l'extérieur, impliquant une dose de magie peu maîtrisable....

Tout demander à qui alors? Et si vous vous le demandiez à vous-même? Droit dans les yeux et sans trembler des genoux. Ah, moins simple que de le demander à l'Univers, à ce grand tout qui nous envoie tout ce que nous demandons. Et si avant d'accueillir une quelconque abondance, le travail est de se convaincre qu'on le mérite. Ne vous êtes-vous pas déjà surpris à formuler ces vœux qui sonnent doucement faux à vos oreilles? Ces petites phrases qui se ponctuent d'un petit "oui mais" silencieux. Ces petits points de suspension qui, sans le moindre son, viennent destituer immédiatement toute l'assurance que nous pensions pourtant joindre à nos vœux.

Est-ce que cette abondance que nous appelons vient complètement de l'extérieur? Est-ce que cela consiste à marcher un peu au hasard en attendant que le.la partenaire parfait.e nous tombe dans les bras, qu'on soit assommé par une valise pleine à craquer de billets mauves? (j'ai dû aller vérifier que les plus gros billets en euros étaient mauves...). Si de nombreux exemples existent pour témoigner de la réussite des lois de l'attraction, il faut néanmoins d'abord s'assurer que notre demande soit claire au départ. Demander une relation d'amour "parfaite", suppose que nous soyons prêt.e.s à accueillir VRAIMENT une relation qui comble nos désirs. Sommes-nous assez sûrs que cela soit possible ou une petite voix continue-t-elle à gâcher un peu la formule? Lorsque nous demandons avec sincérité à gagner plus d'argent, avons-nous pris la peine de vérifier notre rapport à l'argent? N'y a-t-il aucune trace d'une vieille croyance sur "l'argent, c'est mal" ou sur la gêne que cela pourrait représenter de gagner vraiment de l'argent? Quel que soit le sujet de vos vœux, êtes-vous totalement alignés? Authentiques et sincères? Attention, je pense qu'on peut faire des appels avec une grande sincérité mais qu'un voile, parfois inconscient, nous empêche d'être totalement congruents, alignés.


Alors pour oser tout demander, je suis pour! Mais pour oser se le demander à soi-même! Je me demande d'accepter d'être aimée avec générosité, je me demande d'accepter d'être bien dans ma peau (sans vouloir toujours tout changer secrètement), je me demande d'accepter de gagner de l'argent, je me demande d'accepter d'être bien dans mon job sans chercher à vouloir toujours plus ou autrement. La seule abondance que je peux connecter est celle que je vis à l'intérieur de moi. Et pour arriver à rendre ces phrases vivantes je travaille sur moi. Par les soins énergétiques, par mes lectures, par mon travail thérapeutique, par mes rencontres et mes expériences. Il faut 21 jours pour reprogrammer certains mécanismes de croyances dans nos cerveaux, c'est évidemment un atout, mais il faut toute une vie pour se découvrir, pour mieux faire vibrer nos cœurs, nos têtes et nos tripes sur la même harmonie. Pour moi, pendant longtemps, ma tête, mon corps et mon cœur avaient leurs partitions propres. Chacune me semblait juste mais il m'était difficile d'atteindre l'harmonie tant chacune d'elle était autonome et solitaire. D'ajuster la fréquence de mon cœur, de ma tête et de mon corps me fait découvrir le monde avec un regard tout neuf qui, pour la première fois de ma vie me permet d'accueillir la paix. Je jette les armes de mes nombreuses luttes. Et vous? Où en êtes-vous dans ce parcours? Avez-vous envie d'en parler? Avez-vous besoin d'être un peu accompagné dans ce cheminement?

28 vues0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page